Archive | mars, 2011

Hors sujet – Ailera Stones

12 Mar

Voici une jeune photographe lituanienne de 19 ans bouleversante de talent. Ailera Stones. Son blog est ici : http://autumninmyveins.blogspot.com/.

The Black Cab Sessions

10 Mar

Emblême s’il doit en avoir de la capitale britannique, les fameux taxis noirs. Ils ont pour fonction première, la possibilité de se déplacer d’un point A à un point B. Mais les londoniens et surtout The Black Cab Sessions ont su détourner leur mascotte et la remanier en une scène atypique sur laquelle des musiciens diverses et variés donnent de chouettes sessions acoustiques. Un endroit insolite qui permet d’accéder, encore une fois, à une plateforme incroyable de découverte d’artistes connus ou « en devenir ». Fin mars j’ouvrirai l’oeil et scruterai les black cab afin de voir si un musicien ne serait pas en train d’y sévir. Vous pouvez retrouver The Black Cab Sessions ici.

Evening Hymns

8 Mar

C’est très souvent que mon entourage pense que je n’écoute QUE de la musique qui fout le bourdon. A première vue, oui, (quoique pas que…). Mais mais mais là où ils entendent la tristesse, de mon côté j’y vois la contemplation. Là où ils perçoivent la pesanteur, j’écoute une sensibilté à fleur de peau, palpable, subtile, entêtante. C’est là qu’entre en scène Jonas Bonnetta, canadien de 28 ans, connu sous le nom d’Evening Hymns, qui m’a encore une fois foutu un grand coup sur le paletot.

Un rêve éveillé. Voilà ce qui nous est proposé avec son deuxième album Spirit Guides. Ce second album nous offre une Folk aérienne fortément ancrée dans la terre et la nature qui prend une part importante dans la conception de cet album (tricoté avec 17 amis par Jonas). L’on peut entendre tout droit sortie de cette litanie mélancolique et puissante de simplicité, la pluie s’égrener sur le morceau Dead Deer ou bien encore la mélodie d’un orage sur le morceau  November 1st 2008, Lakefield, Ontario. Evening Hymns pourrait etre frère avec ce bon vieux Leopold Skin, pas étonnant qu’ils soient signés tout 2 chez kütu Folk.

Les victoires de la musique …

4 Mar

… ne doivent, à mon avis, leur petite « victoire » qu’au fait qu’elles continuent à être regardées (c’est déjà un exploit en soit quand on voit la qualité de la présentatrice, qui à mon avis s’y connait autant en musique que moi en point de croix). Eteindre la télé. Aller dans les petits troquets pres de chez vous découvrir les musiciens du coin ou bien encore écouter un bon disque tranquille s’approche bien plus d’une véritable victoire de LA musique si vous voulez mon inutil avis.

Le HibOO

4 Mar

J’apprécie de plus en plus le travail de grande qualité de notre HibOO nationale. On sent un véritable amour pour les artistes et une authentique envie de les sublimer dans de superbes vidéos toujours uniques et intimistes. De belles images au service de beaux musiciens.

Ne vous sentez-vous pas déjà plus amoureux de la petite bête? Vous trouverez encore bon nombre de vidéos sur le site ici.

Matthew Hemerlein

3 Mar

Matthew Hemerlein est un musicien de 27 ans qui vit à Washington et propose un travail précieux lié par diverses textures musicales. Un univers fait de lenteur et de poésie tant original que sensible. Sa grande dextérité musicale il la doit à ses parents qui considéraient l’apprentissage de la musique aussi important que celui des maths ou du « français ». Il a donc commencé le violon à l’âge de 5 ans, il en garde une certaine référence classique, et il est depuis devenu un « touche à tout ». Il déclare « Most of the editing I did myself », cela démontre sa propention pour le travail cisellé. mais pas que … Matthew Hemerlein est aussi joueur et se plait à mixer ses différentes sensiblités. Vous pouvez retrouver son album Hot Nickels ici , son myspace ici et son site ici.

Dry The River, encore et toujours la grâce

1 Mar

Quel dommage qu’ils n’aient pas prévu de date lors mon passage Londonien ! Faut arrêter de se croiser ….

%d blogueurs aiment cette page :